Voici quelques conseils qui vous permettront de franchir le cap de la dépendance à la cigarette, et d’arrêter de fumer définitivement :

Occupez-vous

Ne restez pas oisif un seul instant. Ce sont souvent des moments de rechute. Restez occupé(e) afin de garder votre cerveau concentré sur autre chose. Ce peut être n’importe quoi : tricoter, bricoler autour de la maison, sortir, rencontrer des amis (de préférence non fumeurs, hein !), allez dans les magasins, …

Evitez les temps morts. Appelez quelqu’un au téléphone, ou prenez un abonnement à un club de natation, par exemple.

Faites le ménage

Débarrassez-vous de tous les objets liés à la cigarette. Commencez par votre paquet de cigarette, bien sûr, mais aussi les briquets qui traînent un peu partout, les allumettes, les cendriers, les t-shirts ou gadgets avec le logo de votre marque de cigarettes, …

Aérez tout, Aérez-vous

Remplacez l’air ambiant par de l’air frais, qui n’est pas chargé en odeur de fumée de la veille.

L’odeur de vieux mégots vous rappelle la cigarette, immanquablement. Veillez donc à bien aérer votre maison ou appartement. S’il y a trop de bruit dehors, laissez une fenêtre entrouverte (s’il y a moyen car cela ne doit pas être un facteur de risque de cambriolage, bien entendu) pendant votre absence.

Au besoin, remplacez vos rideaux ou coussin qui sont réputés pour s’imprégner facilement de l’odeur du tabac.

Fuyez les tentations

Evitez les endroits ou les situations à risque comme sortir avec des amis fumeurs, les bar-tabac enfumés, les pauses avec des fumeurs, …

Modifiez votre alimentation

Tant qu’à faire, puisque vous avez choisi le chemin d’une vie plus saine, profitez-en pour faire le plein de fruits et légumes.

Les aliments riches en vitamines et antioxydants vous aideront à nettoyer votre corps le plus vite possible. Ils élimineront les toxines résiduelles qui traînent dans votre corps et qui sont responsables des cancers.

Ce changement d’alimentation renforcera votre motivation et marquera une étape décisive dans votre vie. Votre volonté sera alors soutenue par une plus grande confiance en soi suite à votre conviction d’avoir pris une bonne décision.

En cas de crise

Lorsque le manque de nicotine fait son apparition, sachez réagir tout de suite. Trouvez quelque chose à faire immédiatement, ou mangez un fruit afin de rester occupé pendant les prochaines 5 minutes, le temps que la crise passe.

Détendez-vous

Le sevrage crée des moments de stress et d’angoisses aigus. Cela accentue votre nervosité en général. Compensez cette hausse de nervosité en prenant des moments de détente. Allez au sauna, prenez des cours de yoga, faites vous couler un bon bain bien chaud, …

(Re)Faites du sport

Allez courir dans un parc, faites du jogging, rejoignez un groupe de randonnées, aller jouer au tennis, inscrivez-vous dans un club de fitness.

Au début, vos résultats seront lamentables. Il faut vous y attendre. Heureusement, après moins de 2 semaines, vous remarquerez une évolution rapide et incroyable de vos aptitudes : vous manquerez moins souvent de souffle, vous parcourrez plus de distance en courant, votre jeu de tennis sera plus performant, vous ne serez plus aussi rouge en faisant du fitness, …

Le sport a un triple avantage : il vous tient occupé, il évacue votre nervosité et il élimine plus rapidement les toxines de votre corps. C’est tout bénef si vous en faites, donc !

Ces conseils pour arrêter de fumer vous permettront de tenir pendant les coups durs et franchir le cap de votre dépendance à la cigarette.

Bon courage !

Recevez 3 vidéos gratuites pour arrêter de fumer

Tagged with:  

1 Response » to “Conseils pour arrêter de fumer”

  1. […] envahit. Pendant les moments de crise, il est difficile de ne pas céder à la tentation. Plusieurs techniques existent pour éviter ces moments de coups […]